sculpteur


sculpteur

sculpteur [ skyltɶr ] n. m.
• 1400; lat. sculptor, de sculpere
Personne qui pratique l'art de la sculpture. « Pétrir de la glaise ne lui semblait pas [...] l'œuvre d'un vrai sculpteur, d'un sculpteur frappant, à tour de bras, sur de la matière dure » (Goncourt). Sculpteur de figures ( statuaire) , de bas-reliefs, d'ornements. Sculpteurs contemporains. Atelier, matériel du sculpteur. Les grands sculpteurs grecs. Le sculpteur Germaine Richier. On rencontre parfois le fém.SCULPTRICE [ skyltris ] .

sculpteur nom masculin (bas latin sculptor) Artiste ou artisan qui fait profession de sculpter. (On dit aussi au féminin sculptrice.) [On disait, au Moyen Âge, imagier, tailleur d'images.] Tailleur de pierre capable de produire les morceaux les plus difficiles. ● sculpteur (difficultés) nom masculin (bas latin sculptor) Prononciation [&ph103;&ph95;&ph109;&ph96;&ph104;ɶʀ], le p ne se prononce ni dans sculpteur ni dans sculpture. Genre Le mot est le plus souvent employé au masculin, même pour désigner une femme : la sœur de Paul Claudel, Camille Claudel, fut un grand sculpteur ; une femme sculpteur. Il est parfois employé au féminin : une jeune sculpteur fraîche émoulue de l'École nationale des beaux-arts. La forme sculptrice existe ; bien qu'en accord avec la tendance actuelle à féminiser les noms de métiers, elle reste rare.

sculpteur
n. m. Artiste qui pratique la sculpture.
|| (En appos.) Femme sculpteur.

⇒SCULPTEUR, subst. masc.
A. — Artiste qui pratique l'art de la sculpture. Synon. (au Moyen Âge) imagier, entailleur de pierres (rem. s.v. entailler). Sculpteur de figures, de bas-reliefs, d'ornements; burin, ciseau, matériel de sculpteur. Je le trouve dans son atelier du boulevard Vaugirard, l'atelier ordinaire de sculpteur avec ses murs éclaboussés de plâtre (GONCOURT, Journal, 1886, p. 563). Il est bien rare qu'un modeleur, qui ignore tout du travail de la pierre, revienne sur l'ouvrage du praticien. Le choix de la pierre n'a toute son importance que pour le sculpteur qui taille (Arts et litt., 1935, p. 20-16).
P. métaph. La plus grande beauté d'une ville n'est pas dans les édifices, elle est dans l'espace libre entre les édifices. Les grands artisans de villes sont des sculpteurs d'espace (DUHAMEL, Combat ombres, 1939, p. 77).
Rem. En parlant d'une femme, on emploie le plus souvent le masc. sculpteur; on dit aussi femme sculpteur ou sculptrice (rare): elle n'est pas seulement sculptrice, mais peintre encore (MÉRIMÉE, Lettres ctesse de Montijo, t. 2, 1868, p. 355).
B. — Tailleur de pierre hautement qualifié taillant les pièces les plus difficiles. (Dict. XIXe s.).
REM. Sculptier, subst. masc., rare. Sculpteur médiocre. Quelques-uns des sculptiers dont nous allons parler sont très aptes à relever les quelques défauts d'exécution de ce marbre [de Bartolini] (BAUDEL., Salon, 1845, p. 79).
Prononc. et Orth.:[]. V. sculpter. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1400 « artiste qui pratique l'art de la sculpture » (doc. ds A. THIERRY, Rec. des monuments inéd., t. 2, p. 6). Empr. au lat. de l'époque impériale sculptor « id. », dér. de sculptum, v. sculpter. Voir FEW t. 11, p. 346b. Fréq. abs. littér.:869. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 847, b) 1 262; XXe s.: a) 1 321, b) 1 501. Bbg. Sculpt. 1978, p. 544.

sculpteur [skyltœʀ] n. m.
ÉTYM. 1538; bas lat. sculptor, de sculpere. → Sculpter.
1 Personne qui pratique l'art de la sculpture (→ Forme, cit. 16; matérialiser, cit. 2; pétrir, cit. 3). || Le sculpteur réduit le mouvement à l'immobilité (→ Réduction, cit. 2). || Sculpteur de figures ( Bustier, statuaire), de bas-reliefs…, d'ornements ( Ornemaniste). || Sculpteur et graveur. || Atelier, matériel du sculpteur. Boesse, boucharde, burin, ciseau, ébauchoir, gouge, mirette (I.), ognette, poinçon, pointe (II., 2.), ripe, selle, sellette, spatule…Les grands sculpteurs grecs. || Sculpteurs du moyen âge ( Imagier).
1 Forain faisait alors de la sculpture, et l'entraîna à l'École des Beaux-Arts, je crois, dans l'atelier de Cavalier. Mais là, pétrir de la glaise ne lui semblait pas, avec les idées de son enfance, l'œuvre d'un vrai sculpteur, d'un sculpteur frappant, à tour de bras, sur de la matière dure, et il entrait dans un atelier de médailliste, où se creusaient des coins, où l'on incisait le métal (…)
Ed. et J. de Goncourt, Journal, 8 juin 1894, t. IX, p. 176.
2 La passion du sculpteur, c'est de se faire tout entier étendue pour que du fond de l'étendue toute une statue d'homme puisse jaillir. Des pensées de pierre le hantent.
Sartre, Situations III, p. 291.
3 Souvent, les maîtres d'œuvre médiévaux ne sculptaient pas eux-mêmes. On connaît la boutade de Renoir à propos du vitrail de Chartres : « Il y avait là un bonhomme qui se démenait devant une statue avec un ciseau et un marteau; il tapait, il tapait ! Un autre, dans un coin, le regardait et ne faisait rien; j'ai compris que c'était le sculpteur ».
Malraux, les Voix du silence, p. 306.
Fig. || Des sculpteurs d'espace (cit. 16).
REM. On emploie le masc. sculpteur en parlant d'une femme; cf. Valéry, Pièces sur l'art, t. II, Pl., p. 1359. Le sculpteur Germaine Richier. On trouve aussi une femme sculpteur; mais la forme fém. sculptrice [skyltʀis], attestée dans Giraudoux, est de plus en plus employée et tend à devenir la forme normale.
2 Techn. Tailleur de pierre qualifié, qui taille les morceaux les plus difficiles.
tableau Noms de métiers.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sculpteur — Sculpteur. s. m. Celuy qui fait des figures de ronde bosse, ou en bas relief, de quelque matiere que ce soit. Bon sculpteur. habile sculpteur. sculpteur en marbre. sculpteur en bois …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Sculpteur — Sculpture Sculpture en ronde bosse. David de Michel Ange La sculpture est une activité artistique qui consiste à concevoir et réaliser des formes en relief, soit en ronde bosse, en haut relief, en bas relief, par modelage, par soudu …   Wikipédia en Français

  • sculpteur — (skul teur) s. m. Celui qui fait profession de sculpter. Sculpteur en marbre. Sculpteur en bois. •   Tertullien disait autrefois aux sculpteurs qui fabriquaient les idoles : tu es coupable du crime d adorer les idoles, toi qui es cause qu on les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SCULPTEUR — s. m. Celui qui fait avec le ciseau des statues, des bas reliefs, des ornements, etc., de quelque matière que ce soit. Bon, grand, célèbre sculpteur. Sculpteur en marbre. Sculpteur en bois …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SCULPTEUR — n. m. Celui qui sculpte. Sculpteur en marbre, en bois. Par apposition, Une femme sculpteur …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • sculpteur — n. SKULTEU / ò, ZA, E (Albanais 001) ; shapotî, re, e (001), R. Chapon …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Sculpteur (constellation) — Sculpteur Vue de la constellation Désignation Nom latin Sculptor Génitif Sculptoris Abréviation …   Wikipédia en Français

  • Sculpteur (galaxie naine) — Galaxie naine du Sculpteur Données d’observation Époque J2000.0 Ascension droite 01h 00m 04,3s Déclinaison 33° 42′ 51″ Coordonnées galactiques ℓ=287,69 …   Wikipédia en Français

  • Sculpteur Petrus — Petrus (sculpteur) Petrus, né à Caen (France) le 26 octobre 1943, est un sculpteur figuratif contemporain. Sommaire 1 Biographie 2 Sculptures 3 Distinctions et Expositions …   Wikipédia en Français

  • Constellation du Sculpteur — Sculpteur (constellation) Sculpteur Désignation Nom latin Sculptor Génitif Sculptoris …   Wikipédia en Français